Le corps et l’esprit ont besoin de vacances, d’un moment « Off » qui leur permette de reprendre des forces afin de mieux affronter l’avenir. Car, lorsque l’on se détache pendant un certain temps de nos travaux quotidiens, il devient plus facile de prendre des décisions ou encore de trouver sa véritable voie.
Mais, comme beaucoup pensent à tort que voyager coûte forcément cher, un bon nombre de foyers restent prisonniers de leur routine quotidienne.

Si vous avez envie de partir ailleurs, vous envoler vers des terres inconnues pour prendre du recul sans pour autant vous ruiner, vous avez frappé à la bonne porte ! Nous avons quelques bons plans qui vous permettront de profiter au maximum d’un séjour à l’étranger sans avoir peur de ne plus avoir assez pour vos dépenses post-voyage.

Pour payer moins, ne vous y prenez pas à la dernière minute

Si vous souhaitez trouver des prix intéressants, faites vos réservations au minimum une dizaine de semaines avant votre départ. Ainsi, vous ne serez pas obligé de vous contenter des places restantes et donc de devoir payer le prix fort. N’oubliez donc pas, il faut s’y prendre plusieurs mois en avance. Mais s’il est trop tard pour vous, si vous n’avez plus le temps d’analyser plusieurs offres, ne vous découragez pas.
Certaines compagnies réduisent considérablement le prix de leurs billets afin de liquider les invendus. Cependant, dans ce cas précis vous devrez accepter de faire des concessions concernant la destination à choisir et l’heure de départ.

Pour dénicher des billets à bon prix, rendez-vous sur les comparateurs de vols en ligne tels que Skyscanner, Jetcost, Liligo, etc. (vous en trouverez beaucoup). Vous obtiendrez ainsi une liste d’offres avantageuses dans laquelle vous aurez la possibilité de piocher. Mais attention aux arnaques et aux offres avec frais cachés. En outre, certaines plateformes ne révèlent qu’une partie des offres des compagnies aériennes afin de contrôler le choix des internautes. De ce fait, n’hésitez pas à voir sur Google Flights ou si vous le voulez sur Drungli pour avoir une idée précise des prix pratiqués.

Les enchères en ligne : une vraie mine d’or

Les personnes qui aiment voyager et qui le font régulièrement connaissent presque toutes l’existence des sites commerciaux type «  Voyage Privé » faisant des offres de séjours à petit prix. Quelle que soit la destination qui vous fait envie (Italie, Thaïlande, Australie, États-Unis, Hawaï…), vous pourrez y trouver une proposition intéressante et réserver directement en ligne. Ce qui vous permettra de faire des économies et également de gagner du temps.

Pour information, les enchères en ligne pour les voyages fonctionnent comme tous les autres types d’enchères. Une enseigne propose un séjour avec un prix minimum (exemple 1 euro), l’enchère est alors ouverte à toutes les personnes intéressées.
Vous constaterez durant vos recherches deux sortes d’enchères voyages : les professionnelles et les enchères initiées par des particuliers pour des particuliers. Dans la plupart des cas, la première catégorie d’enchères est émise par une agence de voyage. La deuxième catégorie d’enchères, par contre, est proposée par des particuliers ayant prévu d’aller en vacances, mais malheureusement victimes d’un empêchement de dernière minute.

Vacances pas chères : vous connaissez le Couchsurfing ?

Le Couchsurfing consiste à effectuer des travaux bénévolement chez des particuliers contre un hébergement et des repas gratuits. L’hôte propose donc un lit ou dans les pires des cas, un canapé, un déjeuner ou un dîner à des gens venant d’autres parties du monde en échange d’un service gratuit. Non seulement l’invité profite d’un séjour gratuit, mais il reçoit également de bons et précieux conseils.

Comment faire du Couchsurfing ? Rien de bien compliqué, il vous suffit de vous inscrire sur un site spécialisé. Normalement cela ne vous coûtera pas 1 sou, mais vous devrez juste indiquer si oui ou non vous avez les moyens d’héberger des couchsurfeurs vous aussi. N’ayez crainte cependant, si vous ne pouvez pas accueillir des voyageurs chez vous, cela ne posera pas problème. Prenez soin d’optimiser votre profil en y mettant des informations pertinentes. Mentionnez vos centres d’intérêt, les valeurs que vous désirez partager, votre personnalité, vos compétences, etc.
Il convient néanmoins de mentionner que le Couchsurfing n’est pas conseillé si vous avez beaucoup d’impératifs. Vous devrez faire preuve de flexibilité et faire en sorte de toujours trouver un commun accord avec les potentiels hébergeurs.

D’autres astuces à appliquer lors de vos recherches en ligne

Est-ce que vous avez déjà remarqué en effectuant des recherches en ligne que le prix d’un billet augmente parfois de quelques euros sans raison ? Si c’est le cas, vous devez savoir que vous avez fait l’objet d’un IP Tracking. Il s’agit d’une technique adoptée par plusieurs sociétés mais également par des transporteurs pour vendre plus chers leurs billets. Afin d’éviter de payer injustement plus cher vos billets, videz régulièrement votre historique et réalisez des recherches en navigation privée.

Autre chose, ne faites pas des réservations le dimanche si vous voulez épargner quelques sous. Sachez que le montant des billets d’avion s’accorde avec les algorithmes de ce que l’on appelle Yield Management. Les prix augmentent suivant le nombre de demandes et diminuent lorsque peu de gens sont intéressés. Il faut donc éviter de conclure un achat de billets d’avion le dimanche, car la majorité des voyageurs organisent leurs vacances le dimanche (après midi et soir). Patientez jusqu’au lundi matin, vous serez surpris par la variation des prix !

Pour terminer : attention aux frais bancaires !

S’il y a bien un élément auquel on ne pense pas en allant en vacances, c’est bien celui de vérifier quelle est la politique de notre banque en matière de frais bancaires ! Et pourtant, le marché a beaucoup évolué aujourd’hui avec l’arrivée des banques en ligne et des néobanques, qui sont venus attaquer ces lignes tarifaires qui génèrent parfois de mauvaises surprises.
En effet, à partir du moment où vous sortez de la France, vous payerez des frais sur vos opérations de retraits et de paiements et ce particulièrement en dehors de la zone Euro.
Alors pensez bien à vérifier ce que prévoit votre banque sur ce sujet, et n’hésitez pas à négocier avec elle une remise ou carrément faire le choix d’opter pour une banque en ligne / néobanque le temps de votre séjour pour l’utiliser comme une banque secondaire : ces établissements ont des tarifs particulièrement sympathiques sur les frais bancaires 😉 On peut par exemple citer le cas de N26 (une néobanque) ou encore de la banque en ligne Hello Bank qui recueille des avis plutôt positifs.

5 (100%) 3 vote[s]